Les Éditions du Patrimoine inc.

Catalogue des publications


« DAMASE JALBERT,architecte du développement »
Auteur : Carl Beaulieu, historien

Apercu du contenu

Damase Jalbert

Aux yeux de l'historien Carl Beaulieu, Damase Jalbert (1842-1904) représente, comme B.A. Scott, le modèle entrepreneurial jeannois empreint d'audace et de ténacité. En ce sens, l'historien Beaulieu démontre, dans cette biographie, que Jalbert a montré plus que quiconque que le Lac-Saint-Jean consistait en un havre où foissonnèrent des réalisations industrielles d'envergure. À ce titre, ce personnage émerge parmi les grands «architectes», du développement régional avec les Peter McLeod père et fils, Benjamin Alexander et James Guthrie Scott, Onésime Côté, Elzéar Boivin, Joseph-Dominique Guay ainsi que John Murdock, notamment.
Fils d'un cultivateur, navigateur et charretier de Cap-Saint-Ignace, Damase Jalbert se révèle un homme responsable et teinté d'entrepreneuriat. Employé par son oncle Léandre Méthot à l'expédition et à la livraison de bois en Amérique du Sud, il se distingua par la suite comme marchand général à Kamouraska.

Sous l'insigne de l'abbé Nicolas de Tolentin Hébert, Jalbert vint s'établir au Lac-Saint-Jean en 1885. Il fonda à Saint-Jérôme un magasin général et une fromagerie, un des premiers établissements jeannois du genre. À Lac-Bouchette, une imposante scierie, un magasin général et des maisons furent aménagés à l'initiative de Jalbert. L'usine de sciage employait 150 personnes et comptait 150 milles carrés de concessions forestières. L'infatigable entrepreneur aménagea une deuxième scierie d'importance ainsi qu'un village en 1898 sur l'ancien poste de traite de Manicouagan. Ce village forestier donna naissance à la ville de Haute-Rive.
L'usine de pulpe de Ouiatchouan, érigée en 1901, concrétisa le rêve entrepreneurial de Damase Jalbert qui avait réunit 150 000 dollars souscris en majorité par des citoyens du Saguenay-Lac-Saint-Jean.
Ce site industriel fut converti en parc pendant la décennie 1960. Intégré à la municipalité de Chambord depuis 1971, le Village historique de Val-Jalbert représente un joyau de l'industrie touristique du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Depuis 1985, il est prisé par plus de 120 000 visiteurs par année.

Ce livre est publié afin de rendre hommage à l'uvre de Damase Jalbert. La pulperie Ouiatchouan (Val-Jalbert) est reconnu ici,particulièrementà l'occasion de son centenaire de fondation (2001)
Bon de commande
- Prix : 50 $
(frais d'envoi et taxes incluses)
Aucune Réédition

- 172 pages, 30 illustrations,
- Juin 2001
- ISBN 2-9806154-3-9


Vers le haut

Les Éditions du Patrimoine inc.

Partenariat avec www.sagamie.org

Droit d'auteur
Dernière révision : 4 décembre 2008

Raymond-Marie Lavoie
Webmestre